Education ou Rééducation Nutritionnelle ?

Il y a une grande différence entre la connaissance de l'équilibre alimentaire et sa mise en pratique quotidienne. S'il est vrai qu'un régime adapté permet de perdre des kilos, il n'en est pas moins vrai que seul un changement profond
des habitudes alimentaires permet la stabilité pondérale.


Éduquer consiste à transmettre un savoir à un individu.
Rééduquer, c'est faire en sorte qu'il mette en application ce savoir
de manière automatique, instinctive, naturelle.


Le déséquilibre alimentaire, la mauvaise répartition des apports au cours de la journée
et une alimentation souvent insuffisante en certains nutriments favorisent, par leur répétition, l'apparition et l'aggravation de trop nombreuses pathologies :
maladies cardio-vasculaires, obésité, diabète etc…

 

La Réeducation Nutritionnelle est basée sur trois Fondements
et quatre Principes.

Les 3 fondements :

  • 1 / L'efficacité :
    Ceux qui suivent notre programme parviennent au résultat escompté, c'est à dire à l'objectif qu'ils se sont fixés.

  • 2 / La Facilité :
    le programme s'adapte à la personnalité de chacun de manière à ce qu'il se sente parfaitement à l'aise tout au long de la réeducation

  • 3 / La Durabilité :
    C'est l'élément fondamental de la rééducation; Le programme créant de nouvelles habitudes alimentaires, nous développons des automatismes qui permettent
    aux personnes de garder leur poids aisément.

Ceci est rendu possible grâce à la parfaite intégration de quatre principes :

1 / Le principe diététique :

Il n'y a bien sûr aucun médicament ni substitut de repas à prendre.
Tout se passe d'une manière parfaitement naturelle
L'alimentation proposée est variée et en quantité suffisante. La restriction calorique
est très légère de manière à induire une perte de poids progressive et sans fatigue.
Les sources alimentaires sont à la fois animales et végétales, l'équilibre s'organise autour de:

  • 50 à 55 % de glucides (avec un apport harmonieux de sucres dits lents et rapides),
  • 25 à 30 % de lipides (ceux d'origine végétale et insaturés ayant nos faveurs),
  • 15 à 20 % de protides (dont la teneur en acides aminés essentiels est surveillée).

 

Les aliments sont répartis en diverses familles (Protéines animales, végétales et laitières - légumes et crudités - fruits - céréales et féculents - graisses animales et végétales) et organisés dans un but pratique en groupes qui tiennent compte de leurs valeurs nutritives.

La finalité évidente étant que celui qui suit le programme parvienne à s'alimenter correctement sans que ce soit
une difficulté.

 

2 / Le principe psychologique

  • Implication :
    C'est indispensable au succès, et nous y parvenons à travers un engagement entre la personne et le thérapeute. La personne s'engage à venir régulièrement et je m'engage
    à lui apporter tous les moyens necessaire à ce qu'il puisse parvenir à l'objectif
    qu'elle s'est fixé.

  • Motivation :
    Pour réussir, il faut que l'élève reste motivé. Nous y parvenons à travers un suivi fréquent et régulier : hebdomadaire puis mensuel.

  • Encadrement constant :
    C'est l'adjoint principal de la motivation, car c'est en surveillant la progression de chacun, que l'on peut trouver rapidement la solution adéquate et remédier à une résistance temporaire à la perte de poids et aux "petites défaillances éventuelles".

  • Responsabilisation :
    Le programme est conçu de manière à ce que la personne comprenne les aliments et leur valeur nutritionnelle. A son terme, elle s'est accoutumée à une autre façon de s'alimenter ce qui lui permet de garder la ligne sans l'aide de personne.

3 / Le principe pratique :

  • Facile à suivre :
    Les changements dans la façon de s'alimenter se font progressivement. Ils s'acquièrent aisément car il n'y a pas de grosses contraintes.

  • Faisable en toutes circonstances :
    La personne qui suit le programme peut se débrouiller aussi bien chez elle
    qu'en sorties : Elle choisit ce qui lui plaît parmi ce qui est proposé, elle n'a pas besoin de peser tout ce qu'elle mange et il n'y a pas de menus imposés.

  • Ne nécessite pas d'efforts particuliers :
    Les personnes sont aidées et encouragées en permanence ce qui, même lorsque nous ne sommes pas un modèle de courage, permet d'obtenir le résultat.

4 / Le principe du résultat durable :

  • Changement des habitudes alimentaires :
    Tout en perdant de 800 g à 1 kg par semaine, les personnes prennent progressivement goût à une autre façon de s'alimenter.
    Ils développent de nouveaux automatismes.
    Le but étant qu'ils parviennent au résultat escompté en se sentant si bien à tous les niveaux qu'ils en arrivent à se demander comment ils ont pu manger différemment avant de faire le programme.


  • Le corps s'habitue à un nouveau poids :
    Le suivi et le maintien du poids sur une longue période permettent à chaque organisme de s'y accoutumer. Une fois que le poids d'équilibre a été maintenu pendant un temps suffisamment long, le corps revient naturellement à son poids d'équilibre même lorsque nous nous permettons quelques écarts alimentaires.


 

Contact

Email : : valerie.febvre@orange.fr
Téléphone : 06.43.10.32.75


Cabinet :

2 adresses :

Point Santé
2, rue du Bourg
21200 VIGNOLES

La Fleuriée médicale
77D, rue en Paillery
21850 SAINT-APOLLINAIRE

Valérie Febvre - Point santé, 2 rue du Bourg - 21200 Vignoles - Tél. : 06 43 10 32 75